LE JOURNAL DU 2 NOVEMBRE

Les questions sur la mort sont nombreuses et relativement taboues dans notre société. Ainsi l’équipe de préparation des obsèques a commencé de produire un petit “journal du 2 novembre” pour proposer quelques réponses. En effet officiellement le ‘jour des morts’ c’est le lendemain de la Toussaint.

voilà le document à télécharger ici

 

 EDITO

Tous défunts, Tous-saints ?

Ce matin, 2 novembre, beaucoup de gens dans le cimetière, beaucoup de fleurs aussi. C’est beau et pour une fois c’est presque joyeux. Beaucoup de gens aussi vers l’église, et j’en vois même qui se retrouvent en famille.
Les morts sont-ils vraiment disparus ? Pour la plupart, nous ne savons pas bien où ils se trouvent entre le paradis, le purgatoire, l’enfer (dont je répugne à dire le mot !). En tous cas ils semblent bien avoir besoin de notre prière. Et au lendemain de la Toussaint, on prie volontiers pour qu’ils soient tous-saints.
Si nos défunts ont besoin de nos prières, n’aurions nous-mêmes pas besoin d’eux ?
Au Paradis ils peuvent intercéder pour nous. De là me vient encore le désir de prier pour les vivants, et découvrir une nouvelle relation entre Ciel et terre ; vivre en communion avec eux, vivre en communion avec les saints, vivre un peu plus saint !
P Bruno Guespereau